Ouvrir un compte bancaire en Norvège

Me revoilà avec un article de la vie quotidienne. Je sais bien que j’avais prévu de me focaliser sur Trondheim mais je ne pouvais pas passer à côté de cet incontournable : la BANQUE ! 

Pensez Norvégien ! Ne pas comparer… Ne pas comparer ! 

Quand vous décidez d’ouvrir un compte bancaire en Norvège, oubliez les pratiques Françaises. Oui oui oui ! Je suis allée avec des idées très françaises à la banque. Je suis tombée d’assez haut et j’ai été tellement désabusée à tel point que j’en ai eu un fou rire. Mais vraiment un fou rire dérangeant devant un employé de la DNB un peu médusé. 

Je vais vous expliquer un peu le contexte de ma demande. En arrivant l’été dernier, on avait tout simplement pris une seconde carte bancaire pour moi. On ne s’était pas trop soucié de cet aspect de la vie. Ainsi jusqu’à maintenant, on fonctionnait avec le compte Norvégien de Radwan avec deux cartes bleues à son nom. Cependant, pour des raisons de facilité, j’ai souhaité ouvrir un compte en banque.

En fait non, si vous voulez tout savoir je voulais juste ajouter mon nom au compte de Radwan. Etant donné que nous sommes mariés, je ne voyais pas trop la difficulté du problème. 

Je me suis donc rendue à la DNB (la banque la plus populaire de Norvège) pour discuter avec un conseiller. Je lui ai donc demandé si on pouvait juste mettre mon nom sur le compte de Radou. Il a été un peu « scandalisé » par ma question et m’a répondu que cela était impossible. Un compte étant strictement personnel, il est impossible de le partager avec quelqu’un. 

Le BankID 

En Norvège, une fois que vous avez ouvert un compte bancaire vous recevez un petit boitier confidentiel qui s’appelle un BankId. Ce boitier est strictement personnel. Ce boitier fourni des codes à usage unique pour valider chaque opération bancaire faite en ligne. Qu’il s’agisse de se connecter sur son espace personnel sur internet ou de mettre en place un virement. Il permet également d’accéder à des services importants comme votre espace personnel pour les impôts et tout ce qui est relatif à l’état norvégien. 

Bref ce boitier est très utile et strictement personnel. D’ailleurs l’employé de la banque m’a dit : « si j’apprends que vous utilisez le BankID de votre mari pour des opérations bancaires, je devrais lui fermer son compte car vous volez son identité ». Hmmhmm. Je n’ai rien dit du coup. #horslaloi

Il m’a demandé pourquoi je voulais à tout prix ouvrir un compte commun. J’ai eu le sentiment qu’en Norvège, cela n’était pas du tout commun pour le coup. Attention jeu de mots ! BIM ! Je lui ai donc dis que nous fonctionnions de cette façon en centralisant tout sur un compte. Bref, une fois l’impossibilité de faire cette action je lui ai donc demandé comment ouvrir mon propre compte. 

Ouvrir son compte bancaire en Norvège 

La patience est mère de vertu ! 

Il va falloir être très très patient. En moyenne cela prend entre un mois (minimun) à deux mois pour ouvrir un compte bancaire. Voilà voilà ! À ce moment là de la conversation, quand il m’a dit qu’il fallait 6 semaines, j’ai vraiment eu un fou rire. Je lui ai fait répéter trois fois parce que je pensais avoir mal entendu. Mais non 6 semaines ! Non mais sérieux quoi ! Il ne faut vraiment pas être en galère. Je n’ose même pas imaginer combien de temps cela pourrait prendre pour avoir un prêt bancaire. Bref, mes idées françaises sont tombées de très haut. J’étais restée avec mon idée très rapide du fonctionnement français. 

Donc, quand vous arrivez dans le pays et que vous voulez percevoir votre salaire il va falloir faire cela au plus vite. De mon côté je n’ai pas eu de chance, le service informatique de la banque étant en rade, il ne pouvait pas m’aider. Mince alors ! Je lui ai donc gentiment dis que pour un jour de plus ou de moins sur 6 semaines, franchement, je ne voyais pas la différence. 

You need some papers

Bon niveau papiers, là je trouve qu’ils ne sont pas trop exigeants. Il va falloir vous munir de votre passeport. Je vous rappelle que la carte d’identité française permet de voyager mais pas d’effectuer des démarches administratives ici. En plus de votre passeport, pensez bien à prendre votre papier d’enregistrement au service d’immigration de la police ainsi que votre papier de l’état norvégien avec votre numéro national d’identité. 

Maintenant, il vous faut juste attendre quelques semaines et vous serez donc l’heureux propriétaire d’un nouveau compte bancaire ainsi que d’un petit BankID. 


Quelles banques ? 

Je vais juste vous donner deux trois établissements bancaires parce que bon je ne me suis pas lancée dans un grand comparatif des services. 

Naturellement, il y a la DNB qui est la grande banque nationale. À l’année, les frais de gestion de compte ne sont pas énorme. On ne paye pas comme en France tous les mois mais tous les ans une côtisation pour la carte bancaire. C’est environ 30€ par an. Les virements en zone Euro nous coûtent 2€ par virement. 

Il y a également la Nordea Bank où nous avons eu de bons échos par les collègues de Radwan. Et personnellement je suis donc à la SpareBank. Je vous en redirais plus quand j’aurais testé plus de services parce que bon actuellement j’ai pas non plus testé grand chose. Voila mon tiercé bancaire si cela peut vous donner des indications.


Ce que la Norvège a et que la France devrait avoir !

Les paiements visibles instantanément sur son compte

Pour faire simple, dès que l’on paye quelque chose en Norvège, notre compte en banque est aussi débité et l’information se trouve immédiatement sur nos comptes. Lorsque l’on fait des courses, dès la sortie du magasin, nos comptes sont à jour. Quand on pense qu’en France, si on fait des achats le samedi, on n’aura parfois l’information que le mardi je trouve cela délirant. Bref, il faut que la France s’aligne sur la Norvège. Pour le suivi des comptes, je trouve cela très pratique. 

Pas de minimum de paiement par CB

La Norvège est un pays qui fonctionne quasi exclusivement qu’avec de l’argent dématérialisé. Nous n’avons que très peu de monnaie sur nous et il n’y a pas de minimum de paiement par carte. Si je prends un café, je paye avec ma carte bleue et même si j’achète une barre chocolatée à 1€, je vais pouvoir régler en carte. D’ailleurs, dès qu’il s’agit de payer en espèces, c’est tout de suite compliqué car personne n’a jamais d’espèces en Norvège. Lors de mes voyages en France, pour aller à la boulangerie, je devais toujours avoir de la monnaie. Non mais sérieux quoi, pour acheter un sandwich ! 

La meilleure application bancaire de la terre 

La DNB a développé une application avec la mise en place d’un service de virement basé uniquement sur les numéros de téléphone. Cette application s’appelle VIPPS. Je trouve cela génial. Je dirais même plus que c’est révolutionnaire. Oui oui je pèse pourtant mes mots mais en fait le fonctionnement est très simplet et génial.  

Il suffit d’avoir un numéro de téléphone norvégien, un smartphone et d’avoir plus de 15 ans. Une fois l’application téléchargée, il faut se créer un compte avec ses informations bancaires : sur quel compte on souhaite percevoir l’argent et de rentrer son numéro de carte bleue. Ensuite, quand on veut faire un virement à quelqu’un, on cherche son numéro de téléphone, on rentre la somme du virement que l’on veut faire et on valide. Sérieusement c’est génial, pas besoin de se prendre la tête à aller sur le site internet de sa banque. En plus cela fonctionne aussi avec les institutions, comme par exemple pour payer à la bibliothèque ils ont également un VIPPS. Honnêtement c’est enfantin et en plus ce système est valable pour toutes les banques norvégiennes. Bref nous sommes fans ! 

8 thoughts on “Ouvrir un compte bancaire en Norvège”

    Error thrown

    Call to undefined function ecs_html_e()